Accueil > Musique > Concerts > Perfume Genius, Botanique, 25/10/2010

Perfume Genius, Botanique, 25/10/2010

mardi 26 octobre 2010, par Marc

Recueillons-nous


Il me semble que je ne fréquentais plus trop les salles de concert ces derniers temps. Avec trois représentations cette semaine, la tendance est prête à s’inverser.

Retour donc dans une Rotonde pleine à la fréquentation majoritairement francophone, ce qui est souvent le cas pour les artistes moins médiatisés. Et on ne peut pas dire que Mike Hadreas ait bénéficié d’un buzz éclatant. Ce qui est dommage au vu des qualités indéniables de son album sorti plus tôt cette année. Mais son premier ’soldout officiel’ comme il dit a dû lui faire plaisir.

Il y a toujours une part d’impondérable en musique, un risque qu’une prestation ne plaise pas. Ces doutes récurrents sont très vites balayés par le duo. Parce que ce projet solo à la base se voit accompagné sur scène. Deux claviers, deux voix qui peuvent transmettre une émotion palpable, deux artistes sur la même longueur d’onde. Avec moins d’effet, la voix du chanteur principal est encore plus émouvante, plus directement reliée aux émotions. On s’est occasionnellement plaint d’un public pas attentif mais ici, ce sont des amateurs venus en connaissance de cause. Il en résulte une sensation de recueillement que je n’ai presque jamais osé perturber de mon appareil. On n’attendait sans doute pas de bonne blague de sa part mais on le sent timide, touchant, et on est vraiment content d’être là, de côtoyer un talent au meilleur de sa sincérité. Le concert n’a pas encore duré 40 minutes quand commencent les rappels, qui se termineront par une reprise bienvenue et bien sentie du Helpless de Neil Young qui lui va comme un gant.

L’émotion était donc bien présente dans cette tellement précieuse salle de la Rotonde. Perfume Genius est sans doute notre petit oiseau brisé préféré cette année. Les quelques inédits semés au long du concert nous ont confirmé qu’on n’a pas fini de s’y lover.

EDIT : Les photos sont en ligne : http://picasaweb.google.com/marc.mineur/PerfumeGeniusBotanique25102010#

Article Ecrit par Marc

Répondre à cet article

2 Messages

  • Perfume Genius, Botanique, 25/10/2010 26 octobre 2010 17:53, par mmarsupilami

    Je vais consacrer un peu plus de temps à cet album à côté duquel je suis visiblement un peu passè !
    Pour les concerts, c’est la saison, Marc ! Moi, ce soir, c’est Troy von Balthazar.
    Je regrette vraiment que les concerts ne soient pas plus étalés dans le temps...

    repondre message

  • Okkervil River + Jawhar, PIAS, 29/03/2018

    Ca faisait un peu de temps qu’on n’avait plus parlé de concerts ici. D’autant plus que le temps avait manqué pour relater les deux derniers déplacements. L’endroit du soir est nouveau puisqu’on découvre le siège de PIAS, qui abrite aussi un très bel assortiment de vinyles et une salle de concert intime et accueillante.
    Le programme était pour nous un ’double bill’, ce genre de proposition qui associe deux artistes qui nous sont chers. Ajoutez à ça l’autorisation de prendre des images et quelques amis et (...)

  • Albin de la Simone, Nuits botanique, 11/05/2017

    Le plaisir de la découverte fait évidemment partie de ce qu’on aime en concert mais on ne boudera jamais une valeur sûre. Jamais on n’a été déçus par Albin de la Simone et il va garder son brevet d’invincibilité.
    Ce jeudi lance donc les Nuits Botanique et comme tous les ans, une belle programmation, une bonne ambiance et sans doute une météo mitigée.
    Cette bonne ambiance nous a fait rater le début de la prestation de Mathias Bressant . On ne peut pas dire que les regrets sont immenses. Sa prestation (...)

  • The Dears, Plants and Animals, Botanique, 21/02/2017

    D’habitude, les compte-rendus de concert sont écrits avant que les photos ne soient disponibles. Cette fois-ci pourtant, il n’y en aura pas. Pour la première fois en dix ans et après une centaine de concerts (à vue de nez), mon ami l’appareil photo n’a pas été autorisé à entrer avec moi...
    Mais bon, on était là pour écouter de la musique surtout et on n’a pas été déçus de ce côté-là. L’affiche du jour était en fait double, et d’une certaine cohérence. Plants and Animals et The Dears partagent certes la même (...)

  • Jeanne Cherhal, Théâtre 140, 20/01/2017

    Il est bon de temps en temps de revoir en concert ceux qui nous enchantent sur disque. Et le dernier Jeanne Cherhal avait confirmé ses bonnes dispositions. Sa très longue tournée maintenant clôturée passant par notre capitale, il était plus que tentant de reprendre contact avec le Théâtre 140.
    La formule piano-voix ne permet pas d’approximations, et quand le talent le permet, c’est souvent un grand moment que peuvent nous offrir Frida Hyvonen, Moonface, Alina Orlova, Soap&Skin ou Pierre (...)