Accueil > Musique > Concerts > Tom Vek, Botanique, 21/06/2011

Tom Vek, Botanique, 21/06/2011

mercredi 22 juin 2011, par Marc

En conditions réelles


Alors que la foule se pressait Place des Palais pour voir des chanteurs qu’on n’écoute pas, Tom Vek nous faisait une courte visite au Botanique.

Il y a très peu de monde quand commence le duo flamand Little Trouble Kids. Les absents auront eu (un peu) tort. Il m’aura fallu un peu de temps pour réaliser que les martèlements des talons de la chanteuse étaient amplifiés et constituaient la rythmique. C’est une bonne idée de base, et leur abattage fait le reste. Comme je n’y connais pas grand’chose dans ce genre, je me suis rappelé Be Your Own Pet pour la voix mutine et l’énergie. Et pour le béotien que je reste, c’est une découverte.

Dégaine de premier de classe gominé, trois musiciens, et pas moins que deux basses pour commencer You Set The Fire In Me CC, Tom Vek commence fort dans une Rotonde qui s’est garnie entretemps. Et ne nous lâchera pas en alternant les morceaux de ses deux albums. Même si ce souvenir s’éloigne dans le temps, le son un peu cracra du premier album We Have Sound prenait une toute autre consistance en concert, grâce à une interprétation au cordeau. Son dernier album prend de l’ampleur au fur et à mesure des écoutes et encore une fois se révèle sur scène. La rythmique y est plus organique, plus implacable, et s’associe avec bonheur au ton détaché de la voix. En tous cas, certaines pépites enfouies dans la mémoire (Nothing But Green Lights, Say My Goodbyes) ont remarquablement passé les modes, comme si les six années n’avaient pas eu de prise sur eux.

Le set se terminera au bout d’une heure, sans même de rappel. Un peu frustrant peut-être, mais on a eu ce qu’on voulait, la confirmation que la musique singulière de Tom Vek est taillée pour le concert.

Des images ont été prises et vous seront donc logiquement livrées. Voici pour attendre quelques post-traitements rapides.

Article Ecrit par Marc

Répondre à cet article

5 Messages

  • Tom Vek, Botanique, 21/06/2011 22 juin 2011 15:46, par Yann

    Ouaip, pas du tout accroché au set dans anciens Boston Tea Party. Pas senti l’énergie, et les compositions sont franchement bancales. Mais bien aimé Tom Vek, bien qu’encore trop tourné vers la scène que vers le public.

    Voir en ligne : http://blog.iamyannlebout.be

    repondre message

    • Tom Vek, Botanique, 21/06/2011 22 juin 2011 17:13, par Marc

      J’avoue que comme le genre de musique pratiqué par la première partie ne me parle généralement pas et que ma concentration était monopolisée par la photo, je dois dire que ce concert est passé comme une couque à la poste...

      Tom Vek n’est pas un modèle de communion avec le public, certes, mais bon, un bon artiste est un artiste qui fait une bonne prestation, non ?

      repondre message

  • Okkervil River + Jawhar, PIAS, 29/03/2018

    Ca faisait un peu de temps qu’on n’avait plus parlé de concerts ici. D’autant plus que le temps avait manqué pour relater les deux derniers déplacements. L’endroit du soir est nouveau puisqu’on découvre le siège de PIAS, qui abrite aussi un très bel assortiment de vinyles et une salle de concert intime et accueillante.
    Le programme était pour nous un ’double bill’, ce genre de proposition qui associe deux artistes qui nous sont chers. Ajoutez à ça l’autorisation de prendre des images et quelques amis et (...)

  • Albin de la Simone, Nuits botanique, 11/05/2017

    Le plaisir de la découverte fait évidemment partie de ce qu’on aime en concert mais on ne boudera jamais une valeur sûre. Jamais on n’a été déçus par Albin de la Simone et il va garder son brevet d’invincibilité.
    Ce jeudi lance donc les Nuits Botanique et comme tous les ans, une belle programmation, une bonne ambiance et sans doute une météo mitigée.
    Cette bonne ambiance nous a fait rater le début de la prestation de Mathias Bressant . On ne peut pas dire que les regrets sont immenses. Sa prestation (...)

  • The Dears, Plants and Animals, Botanique, 21/02/2017

    D’habitude, les compte-rendus de concert sont écrits avant que les photos ne soient disponibles. Cette fois-ci pourtant, il n’y en aura pas. Pour la première fois en dix ans et après une centaine de concerts (à vue de nez), mon ami l’appareil photo n’a pas été autorisé à entrer avec moi...
    Mais bon, on était là pour écouter de la musique surtout et on n’a pas été déçus de ce côté-là. L’affiche du jour était en fait double, et d’une certaine cohérence. Plants and Animals et The Dears partagent certes la même (...)

  • Jeanne Cherhal, Théâtre 140, 20/01/2017

    Il est bon de temps en temps de revoir en concert ceux qui nous enchantent sur disque. Et le dernier Jeanne Cherhal avait confirmé ses bonnes dispositions. Sa très longue tournée maintenant clôturée passant par notre capitale, il était plus que tentant de reprendre contact avec le Théâtre 140.
    La formule piano-voix ne permet pas d’approximations, et quand le talent le permet, c’est souvent un grand moment que peuvent nous offrir Frida Hyvonen, Moonface, Alina Orlova, Soap&Skin ou Pierre (...)